Services professionnels

Lorsque l’élève est ciblé comme ayant besoin de ce service, les parents en sont informés et une autorisation écrite est nécessaire.

L’orthophoniste est le professionnel des troubles de la communication humaine qui étudie, examine, évalue et traite les troubles de la voix, de la parole, du langage et de la fonction oropharyngée.

À Katimavik-Hébert, ce service de soutien peut être assuré de différentes façons :

  • Évaluations d’élèves pour identifier la problématique
  • Suivi d’élève pour confirmer un trouble
  • Ressource-conseil auprès des enseignants en classe Communication
  • Ressource-conseil lors de la rédaction des plans d’intervention
  • Ressource-conseil auprès de l’enseignant qui a un ou des élèves en difficulté d’apprentissage

Le rôle du psychoéducateur consiste essentiellement à accompagner l’élève et son environnement scolaire dans la recherche de moyens permettant de soutenir sa motivation et de favoriser l’apprentissage de nouveaux comportements ou de nouvelles attitudes afin de faire face aux défis personnels ou pédagogiques. Son mandat comprend non seulement l’établissement de moyens pour le soutien de l’élève en difficulté de comportement, mais aussi la sensibilisation du milieu scolaire sur les adaptations préconisées afin d’améliorer sa condition. Le psychoéducateur collabore avec tous les intervenants du milieu scolaire (direction, enseignants, service de garde et personnel du dîner) ainsi qu’avec certains professionnels extérieurs comme le travailleur social, l’éducateur du CLSC ou encore l’équipe de pédopsychiatrie.

À Katimavik-Hébert, les actions du psychoéducateur peuvent prendre plusieurs formes :

  • Ateliers de prévention offerts dans les classes
  • Mise en place d’outils pour soutenir l’élève dans ses comportements
  • Ressource-conseil auprès de l’enseignant qui a un ou des élèves en difficulté d’adaptation
  • Ressource-conseil auprès du parent qui a un ou des enfants en difficulté d’adaptation
  • Travail en sous-groupe ou en individuel (retrait de la classe)
  • Évaluation psychosociale.

Le psychologue scolaire s’engage dans des activités qui favorisent, restaurent, maintiennent ou développent le fonctionnement positif et le bien-être de l’élève, qui le soutiennent dans son cheminement scolaire et qui lui permettent de s’épanouir sur les plans personnel et social. En ce sens, le psychologue offre des services de prévention, de dépistage, d’évaluation, d’aide et d’accompagnement. Il est présent afin d’aider et de soutenir l’élève dans son cheminement scolaire, mais aussi pour assurer un fonctionnement harmonieux sur les plans personnel, social, affectif et familial.

À Katimavik-Hébert, ce service de soutien peut être assuré de différentes façons :

  • Ressource-conseil auprès de l’enseignant
  • Évaluations d’élèves pour identifier la problématique
  • Ressource-conseil auprès des enseignants
  • Ressource-conseil lors de la rédaction des plans d’intervention

Le technicien en éducation spécialisée participe à l’éducation d’enfants et d’adolescents ou au soutien d’adultes présentant un handicap, des troubles du comportement ou des difficultés d’adaptation. Par le soutien qu’il apporte et par les projets qu’il élabore, il aide les personnes en difficulté à restaurer ou à préserver leur autonomie, à développer leurs capacités de socialisation, d’intégration et d’insertion. Il favorise également les actions de prévention. Son intervention se situe aussi bien dans le champ du handicap, de la protection de l’enfance, de l’insertion sociale et professionnelle qu’au niveau de la prévention spécialisée. Il est également de plus en plus appelé à intervenir dans le cadre de projets de développement local.

Les techniciens en éducation spécialisée évoluent au cœur de la vie scolaire avec les élèves de l’école Katimavik-Hébert.

Disponible tous les jours pendant les heures de classe, ils s’assurent d’établir un lien de confiance avec les élèves, de faciliter l’intégration de tous et d’intervenir en cas de conflits.

En collaboration avec le personnel de l’école, il organise et anime des activités de groupe et individuelles axées sur le développement des habiletés sociales, de l’estime de soi et la résolution de conflits.

C’est un service présent au besoin. L’infirmière de l’école Katimavik-Hébert étudiera, en début d’année, toutes les fiches santé des élèves et s’assurera que l’équipe-école a ce qu’il faut pour intervenir auprès des élèves qui ont des problématiques particulières en termes de santé et d’hygiène. C’est aussi elle qui coordonnera la vaccination des élèves de 4e année.

Le service d’animation à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire (AVSEC) comporte plus spécifiquement l’élaboration et la réalisation de programmes d’activités à caractère communautaire, humanitaire et spirituel visant à favoriser, chez les élèves, le développement d’une vie spirituelle autonome et responsable et leur contribution à l’édification d’une société harmonieuse et solidaire dans le respect des droits et libertés de conscience.

L’école Katimavik-Hébert possède une bibliothèque dernier cri, tant au niveau de son look qu’au niveau des ouvrages qu’on y retrouve. En effet, elle est dotée d’une très grande collection de titres. Pour l’enrichir et la renouveler, l’école acquiert chaque année environ 100 volumes. Depuis 1998, le MEES alloue un budget supplémentaire, ce qui permet d’acquérir 100 livres additionnels.

Tous les groupes visitent la bibliothèque au moins 45 minutes aux deux semaines.

En plus d’un local d’informatique d’une trentaine de postes, l’école Katimavik-Hébert possède une valise de iPads, deux chariots mobiles d’ordinateurs portables et un chariot mobile de Chromebook.

Chaque classe et un local du service de garde est aussi dotée d’un tableau blanc interactif (TBI), tout comme les locaux d’orthopédagogie. Plusieurs classes profitent aussi de quelques ordinateurs sur place.

Chaque année, grâce aux allocations du MEES et aux montants réservés par l’école, le parc informatique de Katimavik-Hébert est amélioré.